Tarte aux Myrtilles sauvages, comme moi.

Hello mes petits fruits confits ! Comment va la vie ? Les rayons de soleil commencent à pointer le bout de leur nez, ainsi que les petits crocus et autres bourgeons velus, la neige fond à vu d’oeil – si toutefois vous avez vu de la neige cette année – et nos manteaux nous tiennent un peu trop chaud… Ô MON DIEU. SERAIT-CE DEJA LE PRINTEMPS ?

img_8034

Je deteste… l’arrivée du printemps. Et oui je sais, brûlez-moi qu’est ce que  vous voulez que je vous dise ? J’aime l’automne et l’hiver, m’emmitoufler, porter des collants, boire du thé chaud, visiter les cimetières dans un épais brouillard… je blague. Mais pour le reste c’est vrai et je préfère un printemps bien franc en Mai que le faux-jeton d’allumeur de Mars Avril qui sert juste à semer le doute vestimentairement parlant…

Bon.

Qu’est ce que je voulais dire…

Ah oui, nous avons reçu de la famille ce week-end, et comme vous le savez tous, je vis actuellement en Haute Savoie, ils ont ainsi eu le droit à la tournée de spécialités locales, crozet, diots au vin blanc, reblochon, tartiflettes et compagnie. Est donc venu le tour de la tarte aux myrtilles. Personnellement je n’ai jamais trouvé ça incroyable, de la pâte et de la confiture Ok.
Alors j’ai eu envie d’en faire une, histoire tout de même d’avoir l’air accueillante quoi…

Je suis allée faire les courses. C’était très chouette. Non bon j’ai eu la chance de trouver des myrtilles fraîches de la Haute Savoie mais d’Espagne (…) et des myrtilles sauvages surgelées. Je pense que c’est la tarte au plus gros budget que j’ai réalisé, mais sans aucun regret. Un régal.

J’ai choisi de faire une pâte sucrée, on en a déjà parlé depuis que j’ai passé le CAP c’est vraiment ma recette préférée, croustillante, sablée mais pas trop, petite pointe de sel… Grrr.
Puis une crème d’amande, une compotée de myrtilles sauvages et enfin une belle couche de myrtilles fraiches bien sucrées.

Les myrtilles fraiches, c’est un luxe certes et de plus il faut vraiment qu’elles soient sucrées, ça change tout au goût. Si toutefois vous n’en trouviez pas, vous pouvez réaliser la tarte sans, ON EST PAS DES SAUVAGES TOUT DE MÊME.

img_8040

***

Tarte aux myrtilles sauvages
de yolanda

Ingrédients

Pâte sucrée :
200g de farine
100g de beurre froid
1 pincée de sel
15g de poudre d’amande
50g de sucre glace
40g d’oeuf

Crème d’amande :
75g de beurre mou
75g de sucre glace
75g d’oeufs
75g de poudre d’amandes
10g de maïzena (ou poudre à crème)

Compotée de Myrtilles:
400g de myrtilles surgelées
80g de sucre en poudre
(à doser selon l’amertune ou pas des myrtilles)
2CS d’eau
3CS de vitpris

**

Etape 1 : La pâte sucrée (vous devriez connaître la recette par coeur maintenant)
Mettre dans la cuve les 100g de beurre froid en morceau puis la farine et sabler du bout des doigts.
Incorporer le sucre glace, la poudre d’amande et le sel.
Verser le mélange sur le plan de travail. Former un puit pour y mettre les 40g d’oeuf.
Mélanger et écraser la pâte avec la paume de la main afin d’obtenir une pâte lisse, sans grumeaux. Mais attention de ne pas trop travailler la pâte qui sera alors difficile à étaler.
Filmer  (pas avec l’Iphone hein…) la pâte au contact en formant une boule un peu plate et mettre au frais pendant 1h.

Etape 2: la compotée de Myrtilles
Mettre dans une casserole les 400g de myrtilles, le 80g de sucre et l’eau et laisser mijoter une quinzaine de minutes avant de laisser reposer un peu à température ambiante. Le mélange ne doit pas être trop liquide, ne pas hésiter à utiliser du vitpris ou un sucre special confiture pour obtenir une consistance plus « solide ».

Etape 3: la crème d’amande
Mélanger le beurre mou et le sucre afin d’obtenir une crème.
Ajouter ensuite la poudre d’amande, le sucre glace, la maïzena puis les oeufs.
Mélanger puis reserver au frais.

Etape 4 : Foncer la pâte comme je vous l’explique dans cet article ou étaler la pâte dans votre moule à tarte et ayant pris soin de la piquer à l’aide d’une fourchette (trous du côté du plat). Laisser prendre au frais une trentaine de minutes.

img_8041

Faites chauffer le four à 180°

Etaler la crème d’amande sur le fond de tarte, puis la compotée de myrtilles et faire cuire de 45min à 1h à chaleur tournante.
La pâte va prendre son temps pour cuire, vu qu’elle n’est pas précuite.

Sortir la tarte du four une fois les bords bien dorés.
Une fois refroidie, poser délicatement les myrtilles fraiches, saupoudrer de sucre glace et DEGUSTER !

img_7901 img_7923

img_8042

img_8036

img_8033

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s