Tarte salée du soir, à la citrouille et au lard.

« Quand on a faim, une citrouille vaut mieux qu’un carrosse.  »

de Thérèse Amiel

Il fait de plus en plus froid, les journées sont de plus en plus courtes, le mois de novembre est morne et cruel, alors ça donne fatalement envie de cuisiner (instinct de survie sans doute)… de cuisiner des légumes informes, oranges, tout droit sortis des contes de fées. Oh dis, une fois n’est pas coutume, ne soyons pas fermés et obtus ! Une recette salée, rapide, efficace et de saison. En plus qui dit tarte, dit pâte, donc c’est un peu de la pâtisserie… tu me suis là ?

IMG_7060* toute ressemblance avec l’Union Jack est fortuite.

Tarte salée à la citrouille et au lard

Temps de préparation : 20 min (+15min pour la pâte brisée)
Temps de cuisson : 45 min

Ingrédients :
400gr de chair de potiron

1 oignon
2 oeufs
2 CS de crème fraiche
50gr de parmesan rapé
60gr de gruyère rapé
Sel et poivre

Ingrédient pour la pâte brisée :
200gr de farine
100gr de beurre froid
1 pincée de sel
Un peu d’eau

0- Si vous choisissez de préparer la pâte brisée vous-même, commencez par ça d’après la recette >ici< (sans le sucre). Faites la cuir à blanc pendant le reste de votre préparation.
1- Faites chauffer le four à 180°.
2- Coupez l’oignon et le potiron en petits morceaux et faites-les revenir dans un peu de beurre, pendant une quinzaine de minutes, afin qu’ils deviennent suffisamment tendres pour être mixés en purée.
3- Ajoutez au mélange les oeufs battus, puis la crème, le parmesan, le gruyère et salez et poivrez (muscadez même un peu si vous êtes aventurier – j’ai toujours détesté la muscade moi). Faites attention de ne pas trop assaisonner, le lard ajouté en fin de préparation aura tendance à saler l’ensemble.
4- Etalez la pâte dans un plat à tarte et piquez là avec une fourchette. Répartissez le mélange à base de citrouille et décorez de fine tranche de lard, à votre guise.
5- Enfournez pour 40 min environ, en vérifiant de temps en temps la cuisson.

Servir accompagnée d’une bonne salade verte parfaitement assaisonnée, et voilà le travail, c’était de la tarte ! Hum.
Personnellement, j’étais un peu inquiète du résultat que j’imaginais trop sucré (fourbes ces citrouilles) et finalement, point du tout. Un délice. De saison. Que quelqu’un me donne une raison de s’en priver. Personne ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s