Copenhague #1 : Les Champs de Patates.

J’ai l’art d’être dynamique mais de toujours laisser trainer les choses et particulièrement le tri des photos de vacances. Beaucoup se reconnaitront dans ce trait de caractère. Je traine aussi parce que j’aimerai que mes photos soient parfaites et vous donnent envie de sauter dans le premier avion pour une contrée plus ou moins lointaine. La perfection demande du temps et de la patience, et pas mal de talent, donc en attendant de m’améliorer dans ces trois domaines, il est temps de se bousculer un peu, au diable les défauts et d’inaugurer ENFIN cette rubrique Carnet de voyages tant attendue – par Armelle surtout !

Alors évidement j’avais envie de célébrer l’occasion par un voyage qui m’a particulièrement marqué ces derniers mois, et pour plusieurs raisons, Cophenague. Ce furent quatre journées très intenses que je me hâte de vous raconter très prochainement. Mais comme je maîtrise aussi l’art du suspens, je préfère commencer par une escale paisible et rassurante, ce petit havre de paix situé en plein coeur de Copenhague, Kartoffelrækkerne ou le quartier des Champs de Patates. On reste dans le culinaire t’as vu.

IMG_7095

Cette visite était hissée en haut de ma To Do List de Copenhague, tellement les photos dénichées sur Internet m’avaient tapées dans l’oeil.
Situé en bordure du lac Soterdam, ce joli quartier de quelques rues seulement est un véritable petit coin de campagne au coeur de la ville. Des briques, des vélos, des chats, des marelles sur le sol et des dizaines de rosiers jonchent les maisons, et si un jour je devais aller vivre au Danemark – exode pas si folle – je me damnerai pour loger dans une de ces petites maisons, qui étaient d’ailleurs à l’origine, des logements sociaux.

Pour ceux qui auraient l’excellente idée de se rendre à Copenhague, je vous recommande chaudement cette visite bucolique. Vous pourrez trouver les Champs de Patates assez facilement, entre Vester Volgade et le Boulevard H.C. Andersens. Il vous suffira de déambuler tranquillement le long du lac, et vous les reconnaitrez.

Notre séjour à Copenhague s’est avéré très stressant, et la matinée dominicale où j’ai arpentée ces ruelles fut des plus apaisantes. Le quartier était si calme que je me suis donnée l’impression d’être journaliste chez Closer. Peut-être un peu impressionnée par les regards jetés au travers des rideaux en crochet, j’ai donc timidement dégainé mon appareil photo à la volée, ce qui justifie les quelques photos tordues (ça passe comme excuse ?). Ca n’enlève rien au charme et j’espère que la visite vous plaira.

DSC05990DSC05991IMG_7103DSC05988 DSC05992 DSC05993 DSC05994 DSC05996 DSC05997
DSC06009 DSC06010
DSC05998 DSC05999 DSC06001 DSC06002 DSC06004 DSC06005
Ici on pilote des bicyclettes roses moustachues, oui oui.
DSC06006 DSC06008 DSC06013 DSC06014 DSC06012 DSC06011 DSC06018 DSC06019 DSC06022 DSC06023 DSC06025Alors évidement, je trouve toutes ces photos terriblement romantiques, je sais pas pour toi. J’ai envie d’imaginer les danois de cette rue heureux, épanouis et écolos ! Fabricant leur propre pains au céréales chaque matin, s’enroulant dans des plaids bien chauds pour deux chaque soirs, respectueux de l’environnement, soucieux de l’avenir de la planète et de leurs enfants, et tous amoureux bien sur. Ici les coeurs ne se brisent pas, ou alors on se réconforte entre voisins avec une bonne tasse de thé et ça disparait en un claquement de doigts. La preuve c’est même écrit en gros sur la petite barrière blanche du jardin. Ici, on s’aime !

IMG_7104 Du coup, je n’ai pas pu résister à la tentation. Ou alors c’est lui. Ou alors c’est nous…
IMG_7105Si ça vous plait, je vous raconterai très vite la suite. Sinon… je vous raconterai quand même la suite :)

Publicités

7 réflexions sur “Copenhague #1 : Les Champs de Patates.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s