Bûche Marron Clémentine

Bonjour mes petites chataignes! Oyé Oyé Noël approche à grands pas (J-5) et vous connaissez ma passion pour les bûches de fêtes (enfin c’est surtout une prise de tête phénoménale) et je sens que vous êtes peut-être vous aussi à la recherche de l’inspiration! Je ne vais pas vous mentir je ne suis absolument pas fixée pour cette année, et ça craaiiiinnt !  J’ai une envie un peu folle mais pas vraiment sure d’y arriver, alors pour le moment, je continue de prospecter !
En attendant, brave lecteurs pâtissiers courageux, vous pouvez retrouver quelques astuces dans cet article ou encore les recettes de la buche chocolat/passion et de la buche Chocolat, poire, caramel.

Je sais que les recettes de bûches sont toujours un peu impressionnantes au vue du nombre de préparations à réaliser, mais c’est un bel exercice! La plupart des recettes de bûches peuvent d’ailleurs être réintéprétées en entremet classique le reste de l’année, mais ça on n’y pense pas hein! Bah non.

Bref, il vous faudra un peu de matériel et d’huile de coude, oh oh oh, mais le résultat sera au rendez vous pour impressionner Tonton Paul ou Mamie Josette !

Je vous propose donc aujourd’hui une recette de bûche sans chocolat, aux marrons et à la clémentine.
Une petite précision, dans cette buche, pas d’insert croustillant mais vous pouvez tout à fait en rajouter un en vous basant sur les recettes dont je vous parle plus haut !

Bûche de Noël
MARRON CLEMENTINE

Matériel
Un moule à Buche
Une feuille de rhodoid (ou de pochette plastique)
Un emporte pièce sur le thème de Noël pour les finitions

Insert Clémentine
10 clémentines
50 gr de sucre
1 gousse de vanille
3 feuilles de 2 gr de gélatine

Dacquoise Noisette
3 blancs d’œufs
30 g de sucre
1 pincée de sel
130g de poudre de noisette
130 g de sucre glace
le zeste d’une clémentine

Mousse aux marrons
25 cl lait
500 g crème de marron
5 jaunes d’oeufs
10 g gélatine soit 5 feuilles
30 cl crème liquide

Finition:
Pâte de marron
Pâte à sucre ou d’amande
Bombe chocolat

 

Etape 1: l’insert clémentine (la veille)
– Tremper la gélatine dans un bol d’eau froide pendant une dizaine de minutes.
– Récupérer le zeste d’une clémentine et éplucher le reste et enlever la peau des quartiers.
– Dans une casserole, verser les quartiers,  le zeste, le sucre et la gousse de vanille préalablement fendue et grattée.
– Porter le tout à ebullition puis baisser le feu et laisser compoter pendant 15min.
– Retirer la gousse de vanille, ajouter la gélatine bien essorée hors du feu, mixer un peu et verser le tout dans votre moule à insert.

Etape 2: la dacquoise aux noisettes
– Préchauffer le four à 160°
– Tamiser le sucre et la poudre de noisettes puis réserver
– Monter les blancs en neige avec le sel, et incorporer le sucre en poudre en trois fois afin d’obtenir une meringue.
– Incorporer délicatement les blancs d’oeufs au mélange sucre glace et poudre de noisette, et mélanger à l’aide d’une maryse.
– Verser le tout sur une plaque en silicone ou sur une plaque recouverte de papier cuisson, etaler de maniere régulière puis enfourner pendant 20min à160° (bien surveiller la cuisson)
– Laisser refroidir avant dàmoulage puis découper un rectangle de la taille de votre moule à bûche

Etape 3: la mousse de marrons
– Mettre les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide pendant 10min
– Verser le lait et la crème de marron dans une casserole et faire chauffer à feu doux, afin de faire fondre la crème.
– Hors du feu, ajouter les jaunes d’oeufs et fouetter.
– Remettre sur le feu et mélanger jusqu’à épaississement de la crème, attention à ne pas la faire bouillir.
– Hors du feu, ajouter la gélatine bien essorée et bien fouetter pour la dissoudre complètement et laisser refroidir le tout (jusqu’à 25° au moins)
– Dans le bol du robot, monter la crème en chantilly puis incorporer la délicatement à la crème de marron à l’aide d’une maryse, pour obtenir une belle mousse.

Etape 4: Montage
– Déposer une feuille de rhodoïd dans le fond de votre moule à buche
– Verser la mousse de marron au 2/3 de la hauteur
– Démouler l’insert clémentine et le déposer sur la mousse en appuyant légèrement (il ne doit évidement pas toucher le fond! le pauvre)
– Couler le reste de mousse
– Déposer la dacquoise aux noisettes en pressant légèrement pour bien la faire adhérer.
– Placer au congélateur et laisser prendre une nuit dans l’idéal !

Une fois votre buche bien prise, il s’agit de la décorer !
Pour ma part j’ai choisi de la décorer de fils de pâte de marron, pour un effet « Mont Blanc », je me suis donc servie d’une douille dans ce genre la :
Résultat de recherche d'images pour "douille mont blanc"

Et j’ai découpé des petits flocons de pâte à sucre grace à un emporte pièce (on en trouve vraiment partout en ce moment !) et ajouté de petites meringues !

Voilà j’espère que cette recette vous inspirera pour les fêtes ou que vous choisirez de la faire ! La hot-line BeGood Urgence Pâtisserie reste ouverte durant les vacances alors n’hésitez pas !!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s