Brioches torsadées chocolat praliné

1er Mai. Ca y’est nous voici dans un nouveau mois. Et c’est le jour où on se souhaite plein de bonheur avec un petit brin de muguet, cette année c’est NON, mais on peut quand même se souhaiter du bonheur, car nous en avons tous besoin. Virus ou non.
Comme tous les premiers Mai qui se respectent, il fait un temps pourri. Et qui dit temps pourri dit, journée devant la télé (je parle des gens en congés, ne m’attaquez pas!) ou journée dans la cuisine!
Je sais que je déboule un peu tard avec ma recette, mais si vous vous débrouillez bien, vous pourrez préparer tout cela pour dimanche matin ! Le 3 mai ! N’est ce pas merveilleux ? Osez me dire que je n’ai pas égayé votre journée…

Alors aujourd’hui, parlons peu, parlons brioches torsadées! Elles fleurissent sur les blogs et les pages instagram et pourtant rien de nouveau! A part que c’est super bon et ça t’étais peut être pas au courant ??
En tout les cas, pour le processus de la pâte à brioche, on reprend le process classique. C’est à dire qu’on fait preuve de patience et on laisse le temps à brioche de se développer. On lui parle, on la laisse dans un endroit chaud et calme. Et surtout on la pétrie, on la malaxe… si tu ne te souviens pas, la brioche parfaite c’est par ici. J’avais saisi l’occasion de refaire un point sur les levures, donc allez y jeter un oeil, oui c’est un ordre.
Ensuite, cette pâte à brioche est fourrée de pâte de chocolat, faite maison bien sur (mais si vraiment tu as pas le courage, alors que c’est super rapide, et bien un peu de pâte à tartiner fera l’affaire)!
La quantité est étudiée pour 4 brioches d’après la police, 6 selon les syndicats. Si vous êtes une petite famille ou un gros gourmand, cela conviendra donc parfaitement.
A vos fourneaux et n’hésitez pas à me dire si cette recette vous plait, à m’envoyer des photos ou encore à vous rouler tout nu dans la farine. Ca faisait longtemps hein !

La recette EN VIDEO à la fin de cet article !

BRIOCHES TORSADÉES AU CHOCOLAT ET PRALIN

Préparation: 1 heure
Repos: 1 nuit +
45min
Temps de cuisson : 25-30min selon le four

Ingrédients
8g de levure fraîche de boulanger
110g de lait entier (j’utilise du 1/2 écrémé)

260g de farine T45-T55
1 oeuf (50g)
40g de sucre semoule

5g de sel
90g de beurre mou (Isigny ou Poitou Charentes
)

Pour la garniture:
70g de chocolat noir
60g de beurre
25g de sucre glace
50g d’éclats de pralin


Dorure:
1 oeuf


Sirop:
70g de sucre en poudre
50g d’eau

Dans le bol du batteur muni du crochet ou de la feuille, mettre le lait, le sucre et le sel bien séparés et la farine.
Battre à vitesse lente et au bout de 10-20 sec (lorsque la pâte commence à se former) ajouter la levure fraiche émiéttée. Battre un peu. Puis ajouter l’oeuf.
Pétrir energiquement pendant 5-10 min jusqu’à ce que la pâte se décolle des bords de la cuve.
Incorporer le beurre progressivement.
Travailler la pâte à vitesse rapide, pendant au moins 3min, jusqu’à ce qu’elle devienne lisse, homogène et se décolle des bords.

Placer la dans un saladier, recouvert d’un torchon propre et laisser pousser dans un endroit chaud. Ou dans le four éteint avec un bol d’eau chaude pendant 1 heure. La pâte doit doubler de volume.
Au bout d’1h, rompre et dégazer la pâte en lui donnant 1 ou 2 coups de poings, puis reformer une boule, filmer et placer au frais toute la nuit dans l’idéal.

Le lendemain, préparer la garniture au chocolat.
Faire fondre le chocolat noir et le beurre au bain marie, puis intégrer le sucre glace (attention le chocolat ne doit pas être trop chaud), puis le pralin et laisser durcir au frigo ou au congélateur (veiller à surveiller pour ne pas que ça devienne trop dur).

Façonnage
Sortir la pâte à brioche du frigo.
Dégazer puis étaler en un rectangle de 40 cm sur 30 environ. Ne pas hésiter à fariner le plan de travail si la pâte colle un peu.
Etaler la pâte de chocolat en fine couche puis plier en portefeuille.
Tourner d’1/4 de tour puis étaler de nouveau en un rectangle.
Découper 4 à 6 bandes.
Torsader les bandes et faire un noeud.
Déposer les brioches sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Laisser reposer pour 45min-1h.

Dorer à loeuf puis enfourner à 180° chaleur tournante pour 25 min environ (à surveiller, les brioches doivent être dorées et bien se décoller de la plaque).

Sirop
Pendant ce temps, préparer un sirop. Faire chauffer le sucre et l’eau jusqu’à ebullition. Dès que le sucre est fondu et que le mélange épaissi, retirer du feu.
A la sortie du four, badigeonner les brioches généreusement de sirop à l’aide d’un pinceau.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s