Red Velvet Cake

Hello les petits cookies.
Le début d’année s’est annoncé plutôt chargé pour moi, et chaque jour je repousse le premier article de l’année. Ce qui fait que, d’après mes calculs, nous sommes déjà en février et je trouve ça affreux !
Ce ne sont pourtant pas les idées qui manquent. Mais tu sais ce que c’est la vie, ça va, ça vient. Et puis tout ces films à l’affiche, et les heures de shopping, les soirées arosées et les virées au ski… j’ai honte.
Comment faites-vous pour survivre sans vous lécher les babines devant vos écrans ?
Je reçois chaque jour vos lettres de désespoir,  assiettes vides et autres petites culottes, signées Yolandabegood, on t’en supplie, fais nous grossir par procuration !!!
Ouiiiiiii ! Pas de panique ! Entre lea succession d’anniversaires et le retour au travail (oui oui il se passe vraiment des choses étranges en 2016), je teste toujours de nouvelles recettes et je compte sur vous pour m’en dire des nouvelles !

Sinon… ça va vous ?

D’ailleurs maintenant que j’y pense ! B O N N E   A N N E E !
Il n’est jamais trop tard alors je vous souhaite que tout vos voeux (raisonnables et coquins) se réalisent, que vos seuls soucis de santé soient liés au diabète, que le ciel ne s’abatte pas sur vos têtes, des enfants, des mariages, des bar mitzvah et autres activités champêtres, du cinéma, beaucoup de fous rires et PLEINS DE GÂTEAUX ! of course.

***
POur ce grand retour sur la scène internationale, je choisis une recette de bon gros gâteau américain, je cite et nomme le RED VELVET CAKE.
Qu’est-ce-donc que cette chose étrange, me diras-tu jeune néophyte ?
Et bien, le Red Velvet Cake est un gâteau très fashion à New York, de couleur rouge, dressé en étage et la plupart du temps fourré de cream cheese ou de glaçage ! Un classique quoi !

Le secret de sa réussite en société, c’est sa couleur, sublime mélange de rouge et de blanc et sa texture particulière liée à l’ajout du lait fermenté hallal (ou pas).

Récemment, j’ai eu l’occasion dans réaliser deux ENORMES et je vais essayer de rétablir les doses pour la conception d’un gâteau à taille humaine – d’une bonne dizaine de parts, hein ? on part la dessus ?!

IMG_0171

IMG_0178

Red velvet cake
le gateau de velour rouge (grrr)

Temps de cuisson : 30-40min

Ingrédients

280g de farine
20g de cacao en poudre
1/2 CC de sel
1 CC de levure chimique
110g de beurre mou
240g de sucre en poudre
2 oeufs
230ml de lait fermenté (lait ribot / rayon frais ou oriental)
1 CS d’extrait de vanille
1 CC de bicarbonate
1 CC de vinaigre
Colorant rouge (en poudre ou gel de préfèrence)

Pour la crème :
300g de Mascarpone
250g de Philadelphia
110g de Sucre Glace
1cc d’extrait de vanille
(pour un gâteau de 20/22cm de diamètre environ)

Commencer par péchauffer le four à 180°.
Dans un saladier mélanger la farine, le cacao, le sel et la levure.

Dans le bol du robot, ou dans un au bol tout court et à l’aide d’un batteur électrique) mélanger le beurre très mou (mais surtout pas fondu) avec le sucre, afin d’obtenir une crème.
Ajouter les oeufs un à un, puis l’extrait de vanille.

Incorporer ensuite, en plusieurs fois et délicatement, le mélange de farine,
Ajouter enfin le lait fermenté, tout en continuant de mélanger.
Et pour finir, votre colorant rouge (chacun y va de sa dose personnelle, selon que l’on souhaite obtenir un rouge vif ou un rouge moins soutenu), mélanger jusqu’à obtenir une couleur bien homogène.

IMG_6932

Dans une tasse, mélanger rapidement 1CC de bicarbonate et 1CC de vinaigre (attention c’est la minute physicienne de la recette !) et intégrer à l’appareil. Cette mixture va permettre au gâteau de lever, mais par sécurité je rajoute tout de même un peu de levure chimique.

Fariner et beurrer un moule à gâteau, puis verser le mélange et enfourner à 180° pour une durée de 30 à 40 min.
Le gâteau est cuit lorsque qu’en y plongeant la pointe d’un couteau, celle ci ressort sèche.

Laisser refroidir avant de démouler.

***

Pendant ce temps, préparez votre « creamcheese », cette texture onctueuse et délicieuse qui va venir fourrer votre gâteau, voir le recouvrir !
Mélanger au batteur le mascarpone et le philadelphia, puis intégrer progressivement le sucre glace tamisé et enfin, la vanille.

Montage : Lorsque votre gâteau est froid, coupez-le dans la hauteur, en deux ou trois voire quatre disques selon la taille du moule que vous aurez choisi au préalable.
Déposez sur un plat la première couche de génoise et tartinez d’une bonne couche de crème. (attention aux doses, il faut que les couches soient égales et qu’il en reste assez pour recouvrir le gâteau).

IMG_0168
Réitérez l’opération, puis recouvrir entièrement de crème avant de placer au réfrigérateur.
Personnellement, j’adore le recouvrir ensuite de coco râpé.

Et vous voilà plongé directement à New York !!

IMG_0165

Publicités

13 réflexions sur “Red Velvet Cake

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s