Reykjavik et puis s’en va !

J’avais hâte mais tellement, tellement hâte de débarquer en Islande. Incroyable. J’en rêvais depuis des années. C’est très à la mode déjà. Puis Walter Mitty en a rajouté une couche, alors moi aussi je me languissais de découvrir cette île perdue au milieu de l’Atlantique, remplie de gens blonds aux prénoms imprononçables et où parler d’elfes et de trolls est parfaitement normal.

Officiellement je suis à Reykjavik pour le travail. Oui je travaille, je sais c’est un peu choquant annoncé comme ça. Un peu plus de 4 jours tout frais payé #yououh ! Mais c’est la tempête alors 3 jours enfermée dans l’hotel entre conférences et mauvais temps = frustration maximale. Mais je vois ce voyage en Islande comme un prélude d’une future grande(et proche) aventure je l’espère.

Je suis déjà fan de ce pays dans l’avion, lorsqu’en arrivant le ciel est dégagé et je peux apercevoir les cratères, les volcans et les toits colorés. Ensuite en discutant avec le personnel de l’hotel et mes collègues islandais, j’apprends que certaines pierres sont en fait des Elfes, et qu’il ne faut pas les toucher de peur d’avoir un accident, la boutique de souvenirs de l’hôtel vend de très beaux livres sur les trolls, et ils mangent du saumon, pleiiiin de saumon : je tombe donc en amour !

img_5292 img_5293

Malgré le peu de temps sur place, j’ai eu l’occasion d’aller faire un tour dans la charmante petite ville de Reykjavik, capitale de l’Islande. Quelques ruelles bordées de maisons en taules colorées et un port constituent principalement le centre ville. Beaucoup de charme, de bars, de magasins de pulls en laine, de petites lumières dans les arbres et de couleur ! Mais super bizarre de se dire que c’est la plus grande ville du pays (voire la seule ville), qu’on se trouve au milieu de l’océan et que seulement 323 000 personnes vivent ici. Dans le pays hein, pas la ville. Soit moins qu’à Lyon… Amazing !
On fait le tour assez rapidement, mais la ballade est très agréable malgré le froid et surtout le vent ! Ma passion pour les façades a été assouvie durant ces quelques heures de temps libre épargnées par la pluie.

img_5457

img_5442 img_5460 img_5461
img_5458
img_5469
img_5463 img_5464 img_5456img_5465 img_5453

J’ai aussi eu la chance d’aller prendre l’apéro chez un vrai Islandais, et il faut dire qu’ils sont globalement très accueillant. #vikings

img_5450

Pour ceux qui suivent j’ai fait une mini crise de nerf interne lorsqu’à force d’attendre mes collègues je ne suis pas arrivée à temps pour visiter la fameuse Cathédrale Hallgrimskirkja. Non pas que je sois particulièrement pieuse, mais je rêvais de monter tout en haut et d’admirer la vue puis partager mes photos (ma passion (on résume j’ai trois passions en voyage, les façades, les panoramas et les crépuscules) pour les panoramas ne connait pas de limites, j’ai donc éliminé mes collègues les unes après les autres après ce drame).

img_5455 img_5454

Je n’ai pas non plus eu le temps de visiter le musée des Phallus. Décidément il va vraiment falloir que j’y retourne.

Concernant la night life, la bonne adresse que je vous donnerai : Le Saemundur Gastro Club (Skùlagata 28) qui se situe dans une ancienne biscuiterie (évidement) et qui fait aussi auberge de jeunesse. On y mange de très bons hamburgers épicés et la bière est bonne ouaiiiiiiis ! C’est super bien décoré, un repère de hipsters quoi, tu vois ?! Ah oui tu peux aussi te faire tailler la barbe sur place… si jamais pour info.
Nous avons aussi fait une petite tournée des bars dans la rue Austurstraeti et je n’en dirais pas plus si ce n’est que les islandais ont de drôles de manière de tenter des approches plutôt franches!

Pour les restaurants, j’ai eu la chance d’aller dîner au Kolabrautin, dans le splendide concerthall Harpa (qui vaut le détour au passage), mais prévoir un budget conséquent pour déguster l’agneau et le saumon qui fond dans la bouche !

Parfois je suis organisée, alors comme nous avions choisi de repartir le samedi en fin de journée, nous en avons profité pour aller au Blue Lagoon. Il faut absolument réserver (comme beaucoup de choses ici, il faut s’y prendre à l’avance, les touristes sont très nombreux). L’idéal est de s’y rendre avant d’aller prendre l’avion, car ce lieu magique se trouve sur la route et ils sont très bien organisés (pour une fois…) avec consigne pour valise et bus direction l’aéroport toute les heures. Pour y aller, une seule route au milieu de rien, le paysage est lunaire et particulièrement incroyable. Des volcans au loin, de la mousse, des cailloux, pas d’animaux, le calme, le vent, les trolls. Un avant goût de ce que doit donner tout le reste de cette île.
Le Blue Lagoon est donc une station thermale constituée d’un lac artificiel (je suis un peu choquée en vous l’écrivant je pensais que c’était naturel, quelle idiote !) et rempli de l’eau très chaude (39°) de la station géothermique de Svartgsengi ! Ca coûte une fortune, mais on a passé deux heures et demi à faire trempette en se recouvrant de masques aux algues, le tout au milieu des montagnes, et c’était merveilleux ! Autant vous dire que j’ai bien dormi dans l’avion hein ! Cuite de chez cuite ! (Prévoir 4h sur place en tout et s’asperger d’après-shampoing #grrr ).

img_5451 img_5449 img_5448 img_5447 img_5446

Voilà, que vous dire de plus, je n’attend plus qu’une chose y retourner pour faire le tour de l’île et des photos incroyables ! Les islandais sont sympathiques et plutôt « cool » dans le sens détendus du terme. La vie est extrêmement chère, les peluches coûtent jusqu’à 80Euros… et vu l’affluence des touristes, mieux vaut s’y prendre à l’avance pour s’aventurer sur l’île !

Voilà voilà, j’espère que cette brève virée en terres islandaises vous a plus, je reviens vite avec une bonne recette d’automne à la citrouiiiiiilllle !

img_5459

 

Publicités

4 réflexions sur “Reykjavik et puis s’en va !

  1. kanckonyva dit :

    Je reviens d’un mois de trip en islande et quel plaisir de lire des récits aussi passionnés que ce qu’on peut vivre la bas !
    Je suis moi même en pleine écriture de ces aventures et j’aime me faire des pauses lecture pour partager ces émotions.
    Au plaisir de suivre tes prochaines aventures

    • yolandabegood dit :

      Mais quel joli commentaire, merci beaucoup, ca me fait très plaisir ce que tu dis, si je réussi à transmettre ce que je ressens à l’écris j’en suis ravie. Un mois ce devait être incroyable tu as du voir des choses magnifiques !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s