Tarte (pacman) aux Mirabelles

Bercés depuis plusieurs semaines par les gouttes de pluie qui noient notre été, nous voilà tout guillerets (près à gambader nus dans les champs ?) dès que le soleil pointe le bout de son nez. Parce qu’on ne sait pas si ça va durer, déjà. Puis, parce qu’on réalise que la pluie, nourrie, et nous apporte… des fruits !photo 2

Alors y’a rien de plus chouette que de cuisiner sa propre récolte (récoltées à Carrefour ça marche aussi) – même si pour dire la vérité cette tarte m’a été commandée – à peu près – sous la menace « Ce soir tu nous fais une tarte aux mirabelles, et que ça saute »… OKAY !
Pour continuer dans les vérités, les tartes ne sont pas ma spécialité, bizarrement je ne trouve pas ça évident à faire, mais dans la vie faut savoir prendre des risques de folie !

Alors c’est parti, prêt à dénoyauter plus vite que ton ombre ?

 Ingrédients :

500-600 gr de mirabelles

Pour la pâte brisée :
200 gr de farine
100 gr de beurre froid
2 CS de sucre en poudre
1 pincée de sel
Un peu d’eau

Pour le « baby flan » :
1 œuf
50 gr de sucre
50 gr de crème fraîche
25 gr de farine

De la poudre d’amandes ou des petits beurres émiettés
Un sachet de sucre vanillé

Après avoir cueilli (ou acheté) les mirabelles avec amour et joie, la première chose à faire est de trouver quelqu’un de naïf ou de super sympa, pour dénoyauter pour vous les 600 gr de mirabelles lavées et équeutées.

Pendant ce temps là, préparer la pâte brisée.
Dans un saladier, versez la farine, le sucre et la pincée de sel, puis creusez un puits pour y incorporer le beurre coupé en tout petits morceaux.
Malaxer le tout du bout des doigts, jusqu’à l’obtention d’une poudre granuleuse, puis d’une pâte (un peu sèche). Liez l’ensemble en y ajoutant un peu d’eau. Allez y par étape, la pâte ne doit être ni trop collante, ni trop sèche.
Lorsqu’on travaille une pâte, il est toujours délicat de trouver la bonne texture, mais rien n’est jamais grave ! Trop collante, je rajoute un peu de farine / trop sèche, je trouve une solution pour l’humidifier. Sans trop modifier les proportions de base, of course.

Formez une jolie boule de pâte bien lisse et laissez la reposer au frais pendant 30min à 1h.

Une heure plus tard, étalez la pâte sur un plan de travail fariné, et formez un rond – ou toute autre forme de la taille du plat à tarte.
Farinez votre plat ou recouvrez-le de papier sulfurisé. Etalez-y le rond de pâte et façonnez les bords aux doigts ou au rouleau, pour la rendre la plus régulière possible.

Astuce : pour éviter que la pâte se détrempe au moment de la cuisson, vous pouvez recouvrir le fond de pâte par de la poudre d’amande ou des petits beurres émiettés, qui se chargeront d’absorber l’humidité.

Disposez les mirabelles, de l’extérieur vers le centre. Ou pour les plus fous, comme moi, du centre vers l’extérieur. C’est le moment d’être créatif, oui c’est juste une tarte, mais soignez son look, c’est important ! Prenez juste soin de mettre la chair du fruit vers le haut.

Préparez le flan : fouettez l’oeuf avec le sucre. Ajoutez la farine et la crème fraîche, mélangez bien.
Répartissez le mélange sur les fruits, parsemez le tout de sucre vanillé et enfournez à 200° pendant 25 minutes – au moins.

La cuisson est encore une fois de plus, une phase délicate. La plupart des recettes préconise une cuisson à 180° pendant 20 minutes. Personnellement, je trouve ça trop juste et je préfère une tarte un peu confite. Celle-ci à cuit pendant presque 40 minutes, en terminant en bas du four – pour bien faire cuire le dessous de la tarte.

photo 3Elle devait avoir l’air tellement bonne, que je n’ai pas eu le temps de la prendre en photo avant qu’un petit gourmand ne la transforme en Pacman ! Merci maman …

photo 5Elle est pas belle (belle, belle comme le jour) ma tarte aux mirabelles ?

Publicités

9 réflexions sur “Tarte (pacman) aux Mirabelles

  1. Amandine dit :

    Elle est magnifique cette tarte et elle a l’air très bonne.
    En plus je pense que tu peux parfaitement utiliser cette recette pour d’autres tartes comme la tarte à la rhubarbe par exemple. Je trouve que le fait de faire une sorte de flan rend la tarte plus gourmande ; on peut aussi rajouter un peu de cannelle (mais c’est selon les goûts). En tout cas merci pour toutes tes recettes, j’ai hâte de voir la prochaine.

    • yolandabegood dit :

      Encore merci Amandine, tu as absolument raison pour la tarte à la rhubarbe surtout que je me suis inspirée d’une recette de tarte à la rhubarbe :) Ca va bientot être le tour des tartes aux queshs !! Tiens toi prête ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s