Playlist lecture #4 : Special Noël

Bonsoir mes petites guirlandes électriques. Voilà longtemps que je ne vous avais pas retrouvé pour un article lecture. Je sais que comme moi, vous êtes plusieurs à avoir le plaisir coupable de lire des comédies romantiques, et le must du must, les comédies romantiques de Noël. Comme un bon téléfilm à regarder au fond du canapé en grignotant des papillottes avec un bon thé, le livre de Noël va te donner envie de dévorer les chapitres et te coucher avec plein de petites étoiles dans les yeux ou tout simplement le coeur plus léger. Non je n’en fais pas trop, on a besoin de ces comédies romantiques pour se changer surtout les idées et oublier l’actualité !
Je vous en ai selectionné quelques uns, à glisser sous le sapin ou à vous offrir pour passer un beau mois de décembre. Tous se liront vite, très vite ! Et si vous avez de compléter cette liste, je suis toute ouïe.

La vie est belle et drôle à la fois, Clarisse Sabard
Lena, trentenaire architecte d’intérieur et qui deteste Noël, s’est laissée convaincre par sa mère de rentrer dans sa famille pour les vacances. Mais voilà, à son arrivée, elle réalise que sa mère a mystérieusement disparu. Elle se retrouve alors dans un petit village des Alpes de Haute-Provence, coincée entre son frère Tom, sa nièce – Violette et sa grand-mère. Une situation qui va faire ressurgir de vieux souvenirs.

Tous les ingrédients sont réunis, le retour de la jeune femme dans son village d’enfance qui sent Noël, la famille, les amours et toute une vie qui peut basculer en une semaine. Léger, drôle avec un brin de suspens, nous avons à faire à une lecture agréable qui aborde tout de même des sujets serieux dont les liens familliaux.
Mon seul bémol serait que je n’ai personnellement pas beaucoup accroché avec le personnage principal que j’ai eu envie de secouer un peu j’avoue..
La suite, La vie a plus d’imagination que nous est sortie en septembre.


Les Etoiles brillent plus fort en hiver, Sophie Jomain
Agathe, jeune trentenaire est décoratrice d’intérieure aux Galeries Hartmann, passionnée par son métier et très talentueuse. Alors qu’elle travaille sur les Féeries, gros événement annuel, le nouveau directeur exige que l’ensemble de la décoration de Noël soit revue de fond en comble, 7 jours avant le lancement. C’est la guerre!



Le pitch ne parrait peut être pas fou, mais c’est mon coup de coeur ce livre. Je l’ai dévoré. Certes l’histoire n’est pas révolutionnaire, mais il est très bien écrit, et tout particulièrement les dialogues que j’ai eu l’impression d’écouter en vrai. ce qui m’arrive rarement et m’a vraiment surprise (surtout les scènes de disputes, car oui on se dispute à Noël). J’ai été embarquée dès les trois premières lignes dans cette comédie mais pas que, avec une petite touche de magie qui rajoute tellement de charme.


Un Jour en Décembre, Josie Silver
Laurie est presque convaincue que le coup de foudre n’existe pas, jusqu’à ce jour de décembre, où à travers la vitre du bus, ses yeux croisent le regard d’un homme . S’en suit une année oentière à scruter chaque arrêt, chaque café et chaque coin de rue, à la recherche de son bel inconnu. En vain. Mais un soir de Noël, sa collocataire et meilleure amie lui présente l’homme de sa vie, celui dont elle est éperduement amoureuse, Jack, son inconnu ( ben oui tu t’attendais à quoi ?!). Patatra. Ce sera le début de 10 ans d’actes manqués et autre chassés croisés pour nos deux personnages.

Je vous en avais parlé l’année dernière en critiquant cette publicité mensongère « l’équivalent littéraire de Love Actually » qui plaçait la barre beaucoup trop haute pour ce roman. Et qui surtout n’a rien à voir avec notre histoire. On passe un bon moment, on s’agace souvent, on se reconnait parfois. Les elipses trop rapides ont perturbé ma lecture, et les personnages nous saoulent parfois par leur comportement, mais le génie de notre écrivain réside dans l’envie de tourner les pages et de savoir comment se termine cette histoire d’amour.


Une seconde avant Noël, Romain Sardou
Basculons dans un autre registre, celui des contes. Nous voici en 1851 à Cokecuttle, cité anglaise industrielle, oû l’on suit Harold, petit orphelin vivant dans la rue mais voué à un destin extraordinnaire. Guidé par un génie, Harold va découvrir un monde fantastique de lutins et de rennes volants, et devenir le Père Noël. Le livre raconte sa première tournée, et toutes les péripéties qui en découlent.
.

J’ai lu ce livre il y a des années et je vais prendre plaisir à recommencer. Il prend toute sa magie si on le lit bien evidemment durant les fêtes. Un roman à la Dickens, pour les grands et les petits, et surtout pour les grands qui sont encore un peu petits.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s