Road Trip West USA : Page, Antelope Canyon, Horseshoe Bend & Lake Powell

Aujourd’hui, après être rentrée depuis une année, je pense qu’il est temps de continuer d’écrire sur ce merveilleux voyage qui m’enchante encore chaque jour! Je me faisais la reflexion lundi lors d’une balade en voiture, cette impression de ne plus regarder les paysages de la même manière!

Souvenez-vous, nous avons déjà passé 10 jours dans l’Ouest Américain. Pour retrouver les étapes précèdentes, c’est par ici:
San Diego, Palm Spring, Yucca Valley et Joshua Tree
Grand Canyon et Monument Valley

Jour 10: Monument Valley > Page > Horseshoe Bend

Jour 11: Page > Antelope Canyon > Lake Powell > Page

Malheureusement depuis Monument Valley, le circuit ne permet pas d’emprunter une nouvelle route et il faut faire un peu marche arrière avant de reprendre vers l’ouest direction Page dans l’Arizona. Cette partie de la route n’est clairement pas la plus excitante, mais nous avons les yeux encore remplies des magnifiques images de Valley of the Gods. Compter 2h30 environ pour rejoindre Page, petite ville un peu vilaine mais entourée de lieux à voir absolument.
HOTEL: Country Inn & suites by Radisson
Hotel propre, rien à signaler, classique et sans charme. Comme la ville! Et c’est bien dommage car nous y resterons deux nuits. J’ai eu beau tourner le circuit dans tous les sens, c’était le plus simple.

HORSESHOE BEND
On pose les valises puis direction Horseshoe Bend, le fer à cheval sur le colorado (il y en existe plusieurs, mais celui ci est l’un des plus célèbres) l’endroit que je voulais le plus voir je crois ! Est-ce-que je dis ça à chaque étape ? Surement ! Mais c’est surtout la photo que je voulais prendre et j’en suis très fière !

Situé en bordure de Page à 5 min en voiture, il faut se garer sur un petit parking en bordure de route, payer 10$, grimper une coline puis la redescendre. Prévoir de l’eau.
L’endroit est magnifique, si on réussi à supprimer de son esprit les hordes de touristes qui s’accumulent au raz de la falaise pour faire LA photo d’Instagram. (et croyez moi que les gens ça peut vraiment les rendre débiles et surtout inconscients). C’est la première fois que l’on se retrouve avec autant de personnes depuis le début du voyage, et ça me déplait!
Nous restons plusieurs heures a admirer le paysage parce que je veux… attendre le coucher de soleil bien sur !! Le ciel est couvert mais la lumière est vraiment belle, et varie chaque minute faisant ressortir le bleu du colorado et l’orange de la roche.
Beaucoup de vent, ce qui fait un peu peur si près du vide!
Si vous hesitez, je vous conseille de venir au crépuscule plutôt qu’à l’aube en été, vu l’orientation du soleil, ce ne doit pas rendre pareil le matin. (oui j’ai été cheffe scout marmotte dans une autre vie…).
Le soir nous avons mangé dans un petit restaurant italien, beaucoup de restaurants à Page.

L’inconscience générale, on ne se rend pas compte mais il est vraiment au raz de la falaise et ils passaient là à la chaine pour se faire prendre en photo. Il y a deux ans une adolescente de 17 ans est décédeé en tombant.
Et ma petite photo perso, j’étais derrière une barrière mais j’ai bien failli faire pipi dans ma culotte quand même!

ANTELOPE CANYON
Le jour suivant, nous avons rendez-vous à Antelope Canyon en territoire Navajo, the place to Be! Célèbre dans le monde entier, c’est le canyon le plus beau et le plus magique, creusé et dessiné par l’eau au fil des siècles.

Surtout pensez à réserver à l’avance, selon la saison je pense que vous pouvez avoir accès à des visites sans réserver trop à l’avance et prendre le risque, mais réserver est nécessaire et la visite sera forcément guidée.
Comptez 50 – 70$ la visite par personne.
Les heures les plus prisées se situent entre 10h et 13h, lorsque le soleil est au zenith et penettre le canyon pour le faire briller de mille feux.
(pour info sachez que Page et Antelope Canyon se situent à quelques km mais pas sur le même fuseau horaire, si bien quelles ne sont pas censées être à la même heure, heureusement les Navajo n’applique pas l’heure d’été pour éviter les confusions!)
Il faut savoir qu’il existe deux parties du canyon visitable le Upper et le Lower, les deux situés de part et d’autre de la route nationale.
– Le Upper est le plus connu, plus facile d’accès et plus touristique.
– Le Lower est plus biscornus, et moins accessible à tous.
Dans les deux cas, il suffit de garer sa voiture au parking facilement accessible depuis la route, puis de se rendre au stand du tour opérateur choisi.

Nous avons choisi de visiter le Upper (sachant que des gens sont déjà morts dans le Lower en tant d’orage, ça me disait rien tu vois..!), nous avons réservés tard sur Navajo Antelope Canyon et avons eu de la chance d’avoir une visite sur le temps de midi en nous pointant « sans faire exprès » deux heures en avance. Le soleil était caché donc heureusement pour nous sinon cela aurait été bien sombre.
La visite du canyon dure environ 1h et il s’étend sur 400m, c’est court. On le rejoint via une piste de sable, dans un 4×4 conduit par les guides Navajos. Nous étions dans un petit groupe de 6 personnes et notre guide était adorable. C’est elle qui vous prend en photo la plupart du temps et vous raconte les bases!

l’oeil

LAKE POWELL
Après cette visite fascinante et la carte mémoire bien pleine, il est l’heure d’aller faire un tour sur le Lake Powell. Situé encore une fois à quelques minutes en voiture.
Le lake Powell est un lac artificiel créé sur le Colorado grâce à un barrage, il se situe sur l’Utah et l’Arizona et il est réputé par sa couleur bleue magnifique. Le temps étant très orageux , le bleu n’en n’était que plus incroyable!

Pour être honnête je m’attendais à une station balnéaire mais pas du tout, l’endroit est extêmement bien préservé avec plusieurs point de vue pour avoir un bon apperçu de l’étendue d’eau.
Nous avons choisi de faire une croisière sur le lac, ils en proposent de nombreuses selon les parties du lac et cela dépend surtout de votre timing! C’était fort sympathique mais un peu l’arnaque quand même! Comptez 50$/pers pour moins de 2h de bateau.

Le soir nous avons diner du poulet frit, et oui. Au Bird House, ambiance familiale et plutôt cool! Nous avons terminé cette folle journée par une virée au Wallmart du coin pour un peu de shopping et pour se ravitailler en eau et autre snacks de voyage!
Page est assez particulière, après être revenu de grandes étendues telles que Grand Canyon ou Monument Valley, vous vous retrouvez coincé dans cette petite ville sans âme. C’est assez étrange. Cela dit elle est inévitable vu les trésors qui l’entoure!

La suite de ce voyage se déroulera de nouveau dans les grands Parcs!

Une réflexion sur “Road Trip West USA : Page, Antelope Canyon, Horseshoe Bend & Lake Powell

  1. Filo dit :

    C’est vraiment un très beau voyage, j avoue que ça me rend nostalgique, j irais bien refaire un petit tour. On ne se lasse pas de ces beaux paysages. C’est un pays magnifique, les decors changent dans chaque état,tous différents, on en prend plein les yeux.
    Si vous le pouvez, à noter dans votre to do list des voyages, vous ne le regretterez pas. Merci à toi Yolanda, de nous faire partager ces jolis moments.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s