Les Meringuettes de Ginette (à la française)

Dans le monde mystérieux de la Pâtisserie, il existe une famille sucrée et gourmande, peuplée d’italiens, de français et de suisses, appelée LA MERINGUE. Ne pas confondre avec le merengue, musique traditionnelle haïtienne… après pourquoi pas confectionner des meringues sur du merengue… à voir.

Vous l’aurez remarqué, la plupart de mes recettes contiennent de la meringue (pas forcément cuite et sèche, vois plus loin, vois plus grand jeune lecteur), que ce soit les macarons, les « topping » de cupcakes ou encore les tartes au citron badigeonnée allègrement. Je vais pas vous le cacher, je prends de plus en plus plaisir à travailler la meringue… j’avoue tout. C’est beau, c’est bon et ça brille.

Je vous la fait courte, la base de la meringue c’est du blanc d’oeuf et du sucre.
Il existe trois types de Meringue, la version suisse cuite au bain marie, la version italienne à base de sirop de sucre et la version française dont je vais vous parler aujourd’hui. La j’ai vraiment méga giga résumé.

Je disais donc… bon nombre de recettes contiennent une préparation à base de meringue, mais certains gourmands aiment tout simplement manger de la meringue dans son état naturel, nue, moelleuse et croquante.
Après plusieurs essais, j’ai été convaincue par cette version simple et efficace de Meringue Française, qui je crois bien appartient non pas à Ginette mais à Christophe Michalak. Tout de suite plus sexy hein ?

IMG_0306

Meringues Françaises

Temps de préparation : 15 min
Temps de cuisson : de 25min à 2h

Ingrédients

4 blancs d’oeufs
110g de sucre en poudre
110g de sucre glace
1 pincée de sel
 

Préchauffe le four à 85°.
– Commence à monter les blancs avec une pincée de sel, et dès que la préparation devient bien mousseuse, incorpore progressivement le sucre en poudre. Le mélange va devenir de plus en plus « solide » et nacré.
– Incorpore ensuite le sucre glace tamisé en fine pluie, et mélange délicatement à l’aide d’une maryse, pour ne pas trop écraser les blancs.
– Forme de petits tats jolis et sexy sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou MIEUX, utilise une poche à douille afin de former de jolies créations.

La texture d’une bonne meringue se veut relativement consistante, surtout pas liquide.

– Mettre au four pour 2h à 85°, je sais c’est très long mais la texture était parfaite en cuisson lente, craquante à l’extérieure et moelleuse à l’intérieure. Tout moi quoi.
Pour les plus pressés : 25min à 150°.

Et voilà le tour est joué.
Pour un peu plus de fun, tu peux te lâcher sur les colorants (en gel de préférence) et parsemer les meringuettes de cacao, ou encore de sucre glace avant cuisson !

 IMG_9642 IMG_0469

Publicités

4 réflexions sur “Les Meringuettes de Ginette (à la française)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s